28 mai 2018

En parlant plaisamment de Pique-Nique...

 

...dans le blog de notre amie Nays ( dans mes favos)

À votre avis...
Dans cette part de gâteau:
Qu'est-ce qui peut bien réjouir autant notre ami Mickey???

C'est ?? C'est ??

C'est:
La cerise confite sur le gâteau bien sûr
voilà bien le petit détail suprême
qui achève le souci de la perfection pâtissière
et qui fait toujours plaisir à celui ou celle qui la reçoit...

mickey-and-minnie-pie

Minnie et Mickey sur une image à l'ancienne de Walt Disney!!

_______________________________________

Apostille: Extrait très osé de la lettre datée du 12 Août 1838
de Julienne Gauvain, dite Juliette Drouet, à son amant Victor Hugo :
Je cite: "Aussi Dieu sait quel appétit j'avais de vous.
Je vous aurais avalé comme une cerise,
si vous n'aviez pas eu de queue."

juliette gauvain dite julette drouet

 

 


Les vêtements que l'on préfère

Citation du tri aïeul de mes petits enfants que j'ai bien connu: Maurice R.....
-"J'ai mis ma redingote à couper les cyclones,
c'est bien bon pour tout aller".

Ce vieux et large pardessus de laine
avait tellement vu d'âpres hivers aux froids de canard,
 de mauvaises tempêtes échevelées,
de frais soleils printaniers,
d'automnes pluvieux
et d'étés humides
que le tissu en était tout rapé,
effiloché aux bas des manches
et garni de boutons dépareillés.
De ce vénérable manteau se dégageait une odeur vague de poulailler, de cuisine, de pipe et de fumée de la cheminée...
Il avait aussi un bel accroc dû à la rencontre avec quelque clou malencontreux
De couleur grise ou noire peut-être, il avait également blanchi et verdi par endroits..
Il était assorti d'un vieux chapeau qui avait connu les mêmes vicitudes  du temps.

Ah!! l'économie d'autrefois !!...Presque de l'avarice pour certains !!...

Paletot



Les Scarabées Bleus...


Sur un mur d'une rue
qui débouche sur le port de commerce de Vannes...

Tremblez, Terriens!!
d'énormes insectes sortent du bitume des trottoirs
et envahissent notre espace...
Ou
à moins que, plus agréablement
et
comme dans la mythologie égyptienne,
ces scarabées bleus apportent le bonheur aux habitants de cette rue...

Scarabées


Apostille: Ce Tag est saisissant de beauté et de finesse ...
Une oeuvre véritable...
Chapeau bas à cet artiste des rues qui l'a réalisée...

27 mai 2018

Un grand jour sur la Terre


 Bonne fête à ma chère M'man qui me regarde de la haut en Paradis...

M'man

Je me souviens d’une dame rencontrée dans ma jeunesse
qui célèbrait la Fête de Mères à toutes les occasions carillonnées,
celle de Noël, ou de Pâques,
aux anniversaires au moment du champagne et du gâteau décoré de bougies roses ou bleues,
lors d'un pique-nique ou d'un apéro dinatoire entre amis,
au Jour de l'An,
ou même à la fin des repas du quotidien en levant sa tasse de café ou un simple verre d’eau…
en s’écriant: "À la fête des Mères »…
Tout le monde souriait mais elle avait raison cette dame,
"La Fête des Mères" devrait se fêter du 1er janvier au 31 décembre…

26 mai 2018

À demain Monde des Blogs...

 

Je ne suis pas Madame de Sévigné
Pour vous conter plaisamment ma journée
Ni Pernette du Guillet
Pour vous dire en vers
Ce qu'Amour et Beauté inspirent...
 
Je ne suis que Chantal/TooTsie
Qui passe en catimini
Pour vous souhaiter "Doulce Nuit"
Sans plus de chichis....

ruban


 

Posté par TooTsieBlog à 23:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


Au jardin de mai (suite)


Dans votre discret feuillage gris vert
blanche et tapissante Arabette du Caucase
on vous appelle aussi, jolies petites fleurs, Corbeille d'Argent...

IMG_0393

Apostille: Voici encore une récup de l'an dernier dans le stand des dépots verts
de la déchetterie de Bégard...

Posté par TooTsieBlog à 15:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Un billet pour ailleurs...



De Julien Green:
Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade.

Mme Nonnotte

Portrait de Madame Nonnotte,
avec un livre,
un éventail
et une tabatière,
par Donatien Nonnotte

 

Posté par TooTsieBlog à 09:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

25 mai 2018

À demain Monde des Blogs...

Le sommeil
ce paradis idyllique
de chaque nuit qui passe

oeuvre de William Bouguereau

illustration:
Humeur nocturne (1882)
oeuvre de William Bouguereau

Posté par TooTsieBlog à 21:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

Petit travail de vocabulaire... (suite)

Des mots commençant par
O
qui est dix-huitième lettre de l’alphabet

Oh la la!!

...Mon histoire se passe dans des bas fonds de Ovodunum de la Gaulle Gallo Romaine un soir d'orage

On n'est pas là pour "tailler" une bavette"
lança la belle de nuit Oriana au teint ocré
en entraînant dans un coin sombre d'un bouge mal famé le pauvre Ovidus qui avait l'aspect d'un oisillon tout trempé tombé du nid
et qui arrivait tout droit de  Otmus petit hameau de Omanduodurum et qui ne cherchait qu'à se mettre une omelette aux olives sous la dent...
Bien qu'il soit osé d'en parler ici,
avant qu'il n'ait prononcé la moindre onomatopée pour dire ne serait-ce que oui ou non
 ce fut en deux trois mouvements
que le pauvre puceau se trouva déniaisé sans qu'il en ait tiré quelque satisfaction de la prestation éclair de la dame
mais qui fut surtout délesté prestement de sa précieuse petite pièce d'or
que lui avait donné son papa Omagus pour son voyage initiatique à travers le pays d'Occitanie...

Le pauvre gars **jura mais un peu tard qu'on ne l'y prendrait plus**....

galloromain


Apostille: Naturellement et vous vous en doutez,
cette occulte petite fiction est inventée de toutes pièces par mes soins
et il serait vraiment fort peu probable qu'elle ait un rapport quelconque avec des personnages qui vécurent à cette époque...

**À part bien entendu, l'emprunt de la dernière phrase à la fable Le corbeau et le renard de M. Jean de la Fontaine que je remercie...

24 mai 2018

Au jardin de mai (3)

 

Je suis en admiration devant la couleur de cet iris


Encore une récup de rhizômes à la déchetterie (ma jardinerie préférée)
Deux ans en terre avant qu'il daigne fleurir (sûrement parce que je n'ai pas la main verte)
et voici qu'enfin, cette année, j'ai vu apparaître des boutons!!

Hier encore en bouton


et ce matin, j'ai été récompensée de ma belle patience par cette couleur bleue si douce...

tout bleu douceur


et pour le plaisir cette poésie de Francis Jammes
De l'angélus de l'aube à l'angélus du soir (1898)

Je m'embête; cueillez-moi des jeunes filles
    et des iris bleus à l'ombre des charmilles ...
    Ces vers que je fais m'embêtent aussi,
    et mon chien se met à loucher, assis,
    en écoutant la pendule
    qui l'embête comme je m'embête.