27 mai 2018

Un grand jour sur la Terre


 Bonne fête à ma chère M'man qui me regarde de la haut en Paradis...

M'man

Je me souviens d’une dame rencontrée dans ma jeunesse
qui célèbrait la Fête de Mères à toutes les occasions carillonnées,
celle de Noël, ou de Pâques,
aux anniversaires au moment du champagne et du gâteau décoré de bougies roses ou bleues,
lors d'un pique-nique ou d'un apéro dinatoire entre amis,
au Jour de l'An,
ou même à la fin des repas du quotidien en levant sa tasse de café ou un simple verre d’eau…
en s’écriant: "À la fête des Mères »…
Tout le monde souriait mais elle avait raison cette dame,
"La Fête des Mères" devrait se fêter du 1er janvier au 31 décembre…


26 mai 2018

À demain Monde des Blogs...

 

Je ne suis pas Madame de Sévigné
Pour vous conter plaisamment ma journée
Ni Pernette du Guillet
Pour vous dire en vers
Ce qu'Amour et Beauté inspirent...
 
Je ne suis que Chantal/TooTsie
Qui passe en catimini
Pour vous souhaiter "Doulce Nuit"
Sans plus de chichis....

ruban


 

Posté par TooTsieBlog à 23:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2018

Balade à Vernon (suite)



7 gif
le chiffre 7 est depuis très longtemps un nombre "fétiche"  
les 7 jours de la semaine,
les 7 planètes traditionnelles en astrologie,
les 7 couleurs de l'arc-en-ciel,
les 7 notes de la gamme,
les 7 péchés capitaux,
les 7 sacrements,
les 7 centres subtils au yoga...

bande dee fleurs
au petit jeu des 7 familles, quel personnage cadre mieux avec votre personnalité,
le père, la mère, le fils ou la fille??...

 

Vernon (Eure)

Photo prise à Vernon (Eure)
Les sept statues People en bronze
                       oeuvre d'Olivier Gerval.     (1997)

Balade à Vernon ...


Ce jour là le temps était à l'orage...

Voici le Vieux-Moulin, installé sur les piles du pont médiéval
dont il ne reste quelques arches jusqu'à un îlot...
Il est le dernier monument au monde de ce type.
Même si je le connais depuis toujours,
je me devais, pour vous, de mitrailler avec mon appareil photo ce vénérable vestige du passé
Il est aussi le symbole de la ville.

 

Le vieux moulin (vernon)

on vous en parle en détail ici:

http://giverny.org/moulins/vernon/vernon.htm

 

 

 

20 mai 2018

Mes vacances d'Ado


...je grimpais à l'échelle et je me retrouvais...
dans le grenier de la maison de mes grands parents
à Notre Dame de la Mer ...(78)
 J'adorais m'assoir sous la lucarne dans cette odeur indéfinissable des vieilles choses pour
fouiller dans les trésors du passé...
Dans les rayons du soleil filtrant au travers du carreau dansait un peu de poussière
que je soulevais en tournant les pages des vieux romans d'auteurs inconnus
et la magie du rêve commençait...
De ce temps là , j'ai fait le plein de romantisme
en lisant ces lignes où vivaient des jeunes filles "Fleur_Bleue" et des jeunes gens "Comme_Il_Faut".
Je devenais, à 14 ans, une de ces héroïnes ......
qui , d'un seul coup, sortait des pages à la voix de Grand-Mère qui m'appelait
-Chantal, on mange ..!!
Le charme était rompu..
pourtant les derniers mots retenus m'intriguaient:
-"une voix du petit matin
et ton parfum
à un demi-oreiller de moi."
Que voulait donc dire Adrien à Lucille dans cette phrase sans verbe...
 
Je reviendrai tout à l'heure pour lire la suite ...
Attendez moi!!

couverture d'un vieux livre

15 mai 2018

-"Ça sent la neige"

 

...inspiré par les dernières neiges apportée en France par les Saints de Glace de cette année 2018...

Voilà:

-"Ça sent la neige"
a dit ce matin le vieux Papé Le Paroix assis dans son fauteuil en regardant le ciel...
 
Et dans sa longue vie,
il en avait vu de la neige, le Papé:
Celle toute guillerette du gamin insouciant qu'il était
et qui engourdissait ses doigts en dressant le Bonhomme Gel à la sortie de l'école...
   Celle épouvantable rougie du sang de ses camarades
morts dans les tranchées de la guerre 14/18...
Celle tombée en abondance
qui empêchait les derniers labours
et qui confinait hommes et bêtes à l'abri...
Le Papé se souvenait aussi de la neige qui, pour lui, ressemblait
à la nappe d'autel des dimanches de Pâques à l'église de son village,
au voile et à la robe de mariée immaculés de La Mamée,
au bonnet de baptême en dentelle blanche de ses enfants,
aux pétales des pommiers dans le vent du printemps
et qui blanchissaient l'herbe des prairies...
Toutes ses pensées le rendaient serein
et il murmura:
-"j'irai bientôt plus haut que les nuages
qui apportent ce grand tapis blanc...
La neige n'est-elle pas le linceul
que lance la froide nature sur les choses et les gens??"
Une infirmière se pencha gentiment sur le vieil homme
et lui sourit en remontant ses coussins...
-"Ne soyez pas si pressé de nous quitter Monsieur Le Paroix,
la neige, elle est déjà tombée sur vos cheveux!!"

Paysage de neige 1871
Illustration: Paysage de neige peinture à l'huile (1871)
Oeuvre du peintre impressionniste Eugène LaVieille  *(29 novembre 1820-8 janvier 1889)*

 

Les oignons de tulipes...

...ou les essais culinaires de jeunes mariés ... (histoire vraie)

Il y a assez longtemps de ça...

Mes amis Léféo,
qui sont parrain et marraine du "futur"
ont été invités à son charmant mariage ...
On a fait les choses en grand,
Il fait beau ,
Les fleurs sont superbes,
Les gens de la noce sont bien habillés,
La mariée est très belle ( elles le sont toutes !!),
Le marié est amoureux (ça se voit, ils sont tous ça comme au début!!),
A la mairie c'est pour le meilleur et pour le pire (attends, ma belle!!)
A l'église le curé est super (c'est normal ,il n'est pas marié, lui !!)
La belle mère pleure son petit gars
qui lui est arraché par une gourgandine
(p_tt_ff , elle croyait bien le garder son bébé!!)
Le vin d'honneur réunit tout le monde, village et invités
(pas de quoi s'ennuyer musique à la mode et buffet bien garni !!)
Les rires fusent de partout,
On s'assoit sur l'herbe, on flirte,
On boit, on mange!! (on est là pour ça !!)
Les vieux Kodak prennent autant de souvenirs
qu'ils peuvent dans leurs boîtes noires.
Le repas du soir est digne d'un grand chef,
Déballage des cadeaux,
Champagne,
Pièce montée,
La fête bat son plein ,
Bal et feu d'artifice
Les jeunes mariés voudraient bien se sauver
mais voilà!! les garçons d'honneur veillent au grain:
pas question d'aller au lit !!
C'est alors que mes amis Léféo, ont une idée (faut bien aider les jeunes):
 -"Tiens mon gars voilà les clés du chalet du jardin,
il y a tout ce qu'il faut pour être heureux dedans"
(normal puisqu'il sert aux enfants quand ils viennent en vacances)
-"Merci Parrain"
Tout est donc parfait, sauf qu'au petit matin,
nos jeunes tourtereaux, qui ont consommé à tout vat, sont pris d'une fringale ...
-"Des oignons, dis donc! et si on se faisait une petite soupe!!"
Sitôt dit sitôt fait...
Et c'est comme ça que l'on peut dire que des oignons de tulipes sont comestibles...
Mais 15 ans plus tard, nos jeunes mariés ont divorcé pour aigreur et incompatibilité d'humeur .

Est-ce à cause des oignons de fleurs ??
Vous ne le saurez jamais ... (ni moi non plus)

tulipes roses


-Allo, la Hollande c'est pour une nouvelle commande !!

Posté par TooTsieBlog à 08:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mai 2018

Le petit café du port est fermé depuis longtemps

Vie de quartier

La porte était devenue, avec les années, dure à pousser ....
Elyane accueillait ses clients "réguliers" d'un grand "BonjourBonjour"
qui se voulait enjoué avec cette pointe d'accent chantant du Sud Ouest
qui lui restait là naturellement dans la gorge ...
Les clients avaient toujours quelque chose à lui dire,
à lui raconter
et elle écoutait avec une complaisance souriante leurs confidences,
leurs petits malheurs et leurs blagues...
Discrète aussi, elle ne parlait pas à celui
qui passait là, en silence ...
L'habitué n'avait pas besoin de commander sa consommation ,
le verre ou la tasse arrivaient comme par magie sur le zinc
qu'elle essuyait pour la forme
car les traces colorées persistaient
et l'on aurait pu deviner
ce qui avait été servi au long des années...

Combien de "BonjourBonjour", de "Au revoir", de "Bonne journée",
ou de "Bon Week End" dans la vie d'Elyane...

Sur la porte du petit café,
une pancarte en simple carton accrochée par une ficelle,
qui se délave avec le temps,
il y a écrit:

Fermeture définitive...

fermeture définitive