19 août 2018

Rêves en noir et blanc...

De la maison hantée
Chaque nuit
Les mêmes esprits s'évadent
Irrationnels et tourmentés

La maison hantée

Illustration: Scan d'une carte postale gratuite "dégotée" au Syndicat d'Initiative de Lannion

Posté par TooTsieBlog à 23:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 juillet 2018

Une petite astuce d'économe...



J'aime bien entrer dans les offices du tourisme
et y passer un moment...
Leurs documentations dans les présentoirs sont toujours un plaisir,
Les hôtesses sont charmantes et disponibles pour répondre à vos questions
et vous conseiller d'éventuelles visites...
(Un seul bémol toutefois, ces endroits ouvrent leurs portes trop tard dans la matinée et ferment trop tôt le soir)
Ce que j'aime aussi ce sont les cartes postales gratuites
et leurs envois à votre famille ou à vos amis ne coûtent ainsi que le prix d'un timbre à 0,95 centimes d'euro...
(comment je suis avare?? ben oui!! Les temps sont durs!!
et avouez tout de même que ce n'est pas donné 0.95 centimes d'euro:
Cela fait 6.25 de vieux francs que beaucoup ont oubliés...signature
Je trouve que ça fait quand même mal au porte-monnaie
quand on sait que les retraites sont soumises à la taxe de la CSG à 8%
et que les impôts divers et variés ne cessent d'augmenter...)

 

carte postale gratuite de Tarascon

Apostille:  Scan de la carte postale gratuite découverte à l'Office du Tourisme de Tarascon
représentant le célèbre personnage de l'écrivain Alphonse Daudet
Tartarin entouré de ses Amis...

 

 

02 juillet 2018

...en Côtes d'Armor...


+ de 700 ans ont passé et pourtant...


Du fond du Moyen-Âge,
figée dans la pierre de son logis féodal
entre ombre et soleil
la châtelaine de Tonquédec
attend toujours
le preux chevalier
parti guerroyer...

château de Tonquédec 1


Apostille: Si d'aventure, vos vacances passent par ce site...
arrêtez vous
(ce n'est pas loin de chez moi)...
visitez le château ....
et admirez la forêt du haut des donjons ....
tout incite à la détente...

château de Tonquédec 2


Bon Dimanche!!

12 mai 2018

Sans autre forme de procès...




À Triffouilly les Eaux Grasses
chez les Desmoisson Isidore et les Le Paroix Eugène qui sont petits-cousins par la tante Marcelline Devaut
on est fâché à mort depuis 1905
pour une histoire de bornage d'un champ...
Je ne sais plus lequel d'une famille ou de l'autre
avait déplacé malencontreusement en labourant une pierre de bornage avec le soc de la charrue
et l'autre, bouillant de colère, avait accusé à tort de lui voler un arpent de bonne terre cultivable…
Sans accord entre gens de bonne foi,
on en vient aux mains à la sortie de la messe,
aux bals du 14 juillet les bagarres éclatent à cause d'eux,
même les gamins à l'école s'injurient et se cognent dessus à coups de sabots...
A la chasse, on se menace du fusil,
on va voir le maire, un "parigot" (tête de veau) à la retraite qui avait été élu à la majorité plus trois voix,
et que tous les agriculteurs détestent parce qu'il n'est pas d'ICI mais qui a de l'instruction
Déjà, que dans cette campagne reculée, on mesure encore la "terre" en perches et arpents,
on consulte quand même le relevé du cadastre
qui avait été entièrement redessiné à la main en 1887 en suivant l'institution de système métrique....
-"Alors ce système métrique vous pensez bien !!"
On se rend sur place avec la chaîne d'arpenteur et une boussole
qui donnent raison au premier en se basant sur les mesures de son soc de charrue...
N'ayant pas gain de cause, le soi disant lésé se rend à la ville au Palais de Justice
et un "procillon" sans fin s'ensuit sans que le juge ne trouve de solution équitable à l'affaire...
La guerre de 14/18 éclate!!
et l'on retrouve, malheureusement, les noms de nos deux compères sur le Monument aux Morts!!

Aujourd'hui, ces braves gars doivent se retourner dans leurs tombes:
on vient de marier Aurélie Le Paroix avec Daniel Desmoisson leurs deux derniers descendants!!
Les jeunes mariés, à titre de réconciliation définitive, ont décidé de garder leurs deux noms de famille
et de s'appeler Madame et Monsieur Desmoisson-Le Paroix
et par mariage sous le régime de la communauté les deux terrains n'en feront plus qu'un...
Tout va bien qui finit bien sans autre forme de procès…

mariage