18 mai 2018

"L'expérience" en Pays Breton...



Mais que peut bien raconter Benniga la vieille bretonne à ses copines, Aanor et Derwella ...

Groupe en Faïence Henriot Quimper
Et bien voilà ce que m'a colporté an avel (le vent)...

 -" P_tt_ff!!
( avec postillons, car elle n'a plus de dents)
 Ah ça! non, je peux vous l'dire, la bite du Gwendal,
c’était pas comme la bite du Jud. "

Posté par TooTsieBlog à 10:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

17 mai 2018

Balade d'hiver en Bretagne

 
Penvern
en Pleumeur Bodou
Côtes d'Armor(22)

l'un des monuments les plus surprenants de Bretagne
Le menhir de Saint Uzec
ou Kalvar(calvaire) Sant Uzeg

Menhir de 7 mètres de haut
dont la datation diverge entre  4000 et 2500
avant JC
Il fut christianisé au XVII ème siècle

Menhir


La face nord sillonnée
par des milliers d'années d'érosion
ressemble à une tête tristement voilée d'un gnome...

Menhir1

La magie du mot !!


Sans lui, nous n'aurions rien à dire...

Je vais vous expliquer cela au Mot à Mot...
En ce pays-ci le mot clé sera blog
avec son mot de passe
et si je vous prends au mot
on vous y écrira un bon mot
que l'on comprendra à demi mot
on y trouvera un mot à la mode
un mot mal écrit
un mot difficile à prononcer pour un étranger
un mot pour rire
un mot pour consoler
un mot qui ne veut rien dire
un mot vide de sens
un mot fade comme une soupe sans sel
un mot gourmand comme "chocolat"
Mais, et, ou, quand en seront les mots de liaison
le dernier commentaire se rendra mot pour mot
mais comme on a pas toujours son mot à dire
mes derniers mots seront:

-"À bientôt de vous lire encore et encore .."

 le chemin des mots

Posté par TooTsieBlog à 08:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
16 mai 2018

A l'encre violette...

 

La plume appliquée court, s'arrête,
revient,
barre, surcharge,
griffe, s'allège, s'arrondit,
sillonne, s'interroge, 
s'attarde,  souligne
perce le papier
trace un petit coeur autour du trou
un pâté puis deux!!
 l'encrier est vide...
oh, non!! pas ça !!
Epuisée,
une boule de tendresse tombe dans la corbeille.

 

corbeille

 

 

Posté par TooTsieBlog à 17:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Sexy et Star....



En 1941, dans les studios de Monsieur Demay,
photographe d'art à Bonnières-sur-Seine (78),
mes parents ne pouvaient se douter
quand je pris la pose
pour la postérité
tout juste vêtue d'une petite chemise hyper sexy
que je serai là en ce matin de Mai 2018,
sur CanalBlog,
avec mes petits pieds épanouis en bouquet de violettes...

juste pour vous dire:
Bien le bonjour à toi Monde des Blogs!!

Chantal

Posté par TooTsieBlog à 08:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

15 mai 2018

La tête ailleurs, assise au soleil...



Une heure de lecture est le souverain remède
contre les dégoûts de la vie.
 
                                                           Montesquieu

Apostille: et ce n'est pas d'aujourd'hui:
un bouquin pas trop ardu, (bien sûr)
et j'oublie tout ce qui m'entoure !!
 

à Vallérargues (Gard)


Ma photo: ce banc en ciment si bien agrémenté se trouve à côté de la mairie de Vallérargues (30)

Posté par TooTsieBlog à 16:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

-"Ça sent la neige"

 

...inspiré par les dernières neiges apportée en France par les Saints de Glace de cette année 2018...

Voilà:

-"Ça sent la neige"
a dit ce matin le vieux Papé Le Paroix assis dans son fauteuil en regardant le ciel...
 
Et dans sa longue vie,
il en avait vu de la neige, le Papé:
Celle toute guillerette du gamin insouciant qu'il était
et qui engourdissait ses doigts en dressant le Bonhomme Gel à la sortie de l'école...
   Celle épouvantable rougie du sang de ses camarades
morts dans les tranchées de la guerre 14/18...
Celle tombée en abondance
qui empêchait les derniers labours
et qui confinait hommes et bêtes à l'abri...
Le Papé se souvenait aussi de la neige qui, pour lui, ressemblait
à la nappe d'autel des dimanches de Pâques à l'église de son village,
au voile et à la robe de mariée immaculés de La Mamée,
au bonnet de baptême en dentelle blanche de ses enfants,
aux pétales des pommiers dans le vent du printemps
et qui blanchissaient l'herbe des prairies...
Toutes ses pensées le rendaient serein
et il murmura:
-"j'irai bientôt plus haut que les nuages
qui apportent ce grand tapis blanc...
La neige n'est-elle pas le linceul
que lance la froide nature sur les choses et les gens??"
Une infirmière se pencha gentiment sur le vieil homme
et lui sourit en remontant ses coussins...
-"Ne soyez pas si pressé de nous quitter Monsieur Le Paroix,
la neige, elle est déjà tombée sur vos cheveux!!"

Paysage de neige 1871
Illustration: Paysage de neige peinture à l'huile (1871)
Oeuvre du peintre impressionniste Eugène LaVieille  *(29 novembre 1820-8 janvier 1889)*

 

Les oignons de tulipes...

...ou les essais culinaires de jeunes mariés ... (histoire vraie)

Il y a assez longtemps de ça...

Mes amis Léféo,
qui sont parrain et marraine du "futur"
ont été invités à son charmant mariage ...
On a fait les choses en grand,
Il fait beau ,
Les fleurs sont superbes,
Les gens de la noce sont bien habillés,
La mariée est très belle ( elles le sont toutes !!),
Le marié est amoureux (ça se voit, ils sont tous ça comme au début!!),
A la mairie c'est pour le meilleur et pour le pire (attends, ma belle!!)
A l'église le curé est super (c'est normal ,il n'est pas marié, lui !!)
La belle mère pleure son petit gars
qui lui est arraché par une gourgandine
(p_tt_ff , elle croyait bien le garder son bébé!!)
Le vin d'honneur réunit tout le monde, village et invités
(pas de quoi s'ennuyer musique à la mode et buffet bien garni !!)
Les rires fusent de partout,
On s'assoit sur l'herbe, on flirte,
On boit, on mange!! (on est là pour ça !!)
Les vieux Kodak prennent autant de souvenirs
qu'ils peuvent dans leurs boîtes noires.
Le repas du soir est digne d'un grand chef,
Déballage des cadeaux,
Champagne,
Pièce montée,
La fête bat son plein ,
Bal et feu d'artifice
Les jeunes mariés voudraient bien se sauver
mais voilà!! les garçons d'honneur veillent au grain:
pas question d'aller au lit !!
C'est alors que mes amis Léféo, ont une idée (faut bien aider les jeunes):
 -"Tiens mon gars voilà les clés du chalet du jardin,
il y a tout ce qu'il faut pour être heureux dedans"
(normal puisqu'il sert aux enfants quand ils viennent en vacances)
-"Merci Parrain"
Tout est donc parfait, sauf qu'au petit matin,
nos jeunes tourtereaux, qui ont consommé à tout vat, sont pris d'une fringale ...
-"Des oignons, dis donc! et si on se faisait une petite soupe!!"
Sitôt dit sitôt fait...
Et c'est comme ça que l'on peut dire que des oignons de tulipes sont comestibles...
Mais 15 ans plus tard, nos jeunes mariés ont divorcé pour aigreur et incompatibilité d'humeur .

Est-ce à cause des oignons de fleurs ??
Vous ne le saurez jamais ... (ni moi non plus)

tulipes roses


-Allo, la Hollande c'est pour une nouvelle commande !!

Posté par TooTsieBlog à 08:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mai 2018

Le petit café du port est fermé depuis longtemps

Vie de quartier

La porte était devenue, avec les années, dure à pousser ....
Elyane accueillait ses clients "réguliers" d'un grand "BonjourBonjour"
qui se voulait enjoué avec cette pointe d'accent chantant du Sud Ouest
qui lui restait là naturellement dans la gorge ...
Les clients avaient toujours quelque chose à lui dire,
à lui raconter
et elle écoutait avec une complaisance souriante leurs confidences,
leurs petits malheurs et leurs blagues...
Discrète aussi, elle ne parlait pas à celui
qui passait là, en silence ...
L'habitué n'avait pas besoin de commander sa consommation ,
le verre ou la tasse arrivaient comme par magie sur le zinc
qu'elle essuyait pour la forme
car les traces colorées persistaient
et l'on aurait pu deviner
ce qui avait été servi au long des années...

Combien de "BonjourBonjour", de "Au revoir", de "Bonne journée",
ou de "Bon Week End" dans la vie d'Elyane...

Sur la porte du petit café,
une pancarte en simple carton accrochée par une ficelle,
qui se délave avec le temps,
il y a écrit:

Fermeture définitive...

fermeture définitive

Petit travail de vocabulaire...


 ...avec des mots finissant par "otte"

Il faut que je vous parle de la vieille tantine Charlotte qui nous avait invités pour Noël
qui était une dame un tantinet boulotte et un peu vieillotte
et qui vivait en Wallonie...
Pour manger après la messe de minuit,
elle nous avait promis de cuisiner son délicieux lapin en gibelotte...
Ce faisant, elle jeta un coup d'oeil au dehors et vit passer une tranquille roulotte aux vives couleurs
que la route ballottait de droite et de gauche
et constata que cette antique voiture à cheval était conduite par une petite fille "Rom"...
Une chouette hulotte sur son épaule,
l'enfant semblait bien pâlotte sous le déluge d'une neige glacée qui tombait à gros flocons
et qui grelottait sans manteau dans un vieux pull et une invraisemblable jupe-culotte...
N'écoutant que son bon coeur, la tantine qui était un peu polyglotte
sortit sous le porche de sa maison, engagea avec la pauvre poulotte une petite parlotte et l'invita,
avec toute sa tribu,
 à partager son repas...
Et c'est comme ça qu'à notre arrivée de Bretagne pour le réveillon de Noël,
nous n'avons eu que des patates "vitelotte" cuites à la flotte  
et que nous avons mangées en robe des champs et à la croque au sel avec,
heureusement, de la lotte froide pêchée à la dernière grande marée accompagnée de mayonnaise
que M'man avait préparée avant notre départ...

Saperlotte...!!

roulotte