21 mars 2019

Petite observation discrète...


D'où l'expression "voler dans les plumes" ne donne pas toujours le résultat escompté!!

Voilà:

Sous l'oeil attentif d'un guetteur
un pigeon ramier sur la pelouse
jette un sort funeste aux limaçons...
À peine audible, un bruit de gorge!

pigeon chat

 

S'ensuit une brusque envolée prudente:
un chat roux était tapi!
Un bond fantastique!!
Mais..........!!
Tout juste quelques plumes grises et blanches qui volent sur l'herbe verte!
Pas de chair fraîche cette fois encore,
Queue de chat qui bat, saccadée!!
Une grande déception est visible...

Là haut, dans le couvert du grand sapin
bruyante manifestation d'ailes!!
Ouf!! on l'a échappé belle!!
Proup rrrou Proup rrrou de soulagement!!!

À grands coups de langue, toilette du chat!!

Et le calme revient!!

Fin de l'histoire!!


16 mars 2019

Sauvageonne...


 


Témoin du premier amour d'un oiselet,
voici que refleurit la douce parure de nos talus de Bretagne

oiselet

et que
nos yeux s'attendrissent
devant la pâleur subtile
de la discrète primevère...

primevères

08 mars 2019

La Belle Epoque

 

Ce jour là qui était un vendredi
par un bel après midi
Eusébie de la Gastinerie
qui était une jeune fille accomplie
Faisait du grand bi
dans un parc de Paris...
Henry de Caléopsy
vague cousin d'une comtesse de Pamparigousti
et qui venait tout droit des Andelys
la vit si intrépide et si jolie
et se prit à rêver de chevalerie...
Quand surprise, un méprisable mistigri
Blanc et gris
qui courait après une souris
fit chuter le grand bi et la belle Eusébie
dans un massif d'ancolies...
Et c'est comme ça, après bien des péripéties
que Henry de Caléopsy
vague cousin d'une comtesse de Pamparigousti
et qui venait tout droit des Andelys
devint pour le meilleur et pour le pis,
le mari d'Eusébie de la Gastinerie...

balade à vélocipède

 

 

 

Posté par TooTsieBlog à 17:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2019

Inspiration personnelle sur une image du web...


Tristesse!!

Que peut-on dire à ce vieux bateau,
mortellement touché par le vent et le sel de la merbateau
qui a le chagrin des choses à l'abandon,
et qui gémit, lamentable, dans le vent des saisons...

Ne voyez vous pas qu'il porte une lourde peine
Lui qui régnait sur le vaste empire de la mer
il est si triste et si las de lutter
contre les atroces souffrances de sa coque de bois moribonde...
Il espère tant qu'une tempête tumultueuse viendra un jour...
Elle le soulèvera dans ses grandes vagues gigantesques
et pour toujours le déposera tendrement dans un grand cimetière marin
qui garde les navires engloutis au plus profond des flots...

Que peut-on dire à ce vieux bateau,
mortellement touché par le vent et le sel de la mer
qui a le chagrin des choses à l'abandon,
et qui gémit, lamentable, dans le vent des saisons...

                                      Chantal R. alias TooTsieBlog

Posté par TooTsieBlog à 08:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

24 février 2019

Bon dimanche Monde des Blogs

Le petit lutin des landes bretonnes

Dans un décor chimérique,
Sur un instrument antique,
Aux accords illogiques,
Un korrigan emblématique,
Aux allures flegmatiques,
Coiffé d'un chapeau conique,
Boitillant de façon pathétique,
Reprend sa musique...
Puis sautant sur le dos d'un renard famélique,
S'éloigne pour aller se désaltérer d'une tisane béchique
Préparée par sa chère Véronique...
En nous souhaitant d'une voix aux accents exotiques,
Et avec des grimaces comiques,
Un bonjour bien tonique...

Apostille: Tout en espérant quelques commentaires qui étireront nos zigomatiques!!

 

330px-Lutin_by_godo

Dessin de Godo https://www.godo-art.fr/

 

 


04 février 2019

Bonne soirée...

perce-neige

Douce lumière
de la frêle clochette 
d'un blanc perce-neige
dans la nuit noire de l'hiver...

 

 

Posté par TooTsieBlog à 20:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

04 décembre 2018

Mais où donc sont passées les neiges d'antan...

guilande houx
 
T'en souviens-tu,
des maraudes dans le Guichet,
chemin d'une timide école buissonnière,
puis de cette course effrénée pour arriver avant que tous les autres ne soient en rangs pour rentrer en classe sous l'oeil sévère de l'instituteur qui devait s'occuper de 2 niveaux de cours...
T'en souviens-tu,
des rondes et des balles au chasseur
des billes et des osselets
des écorchures que l'on soignait avec l'eau du robinet
et du mouchoir pas toujours très propre
noué autour du genou en guise de pansement...
T'en souviens-tu,
des ardoises, des bons points et des leçons apprises par coeur
du vocabulaire et de la dictée,
des tables de mutiplications,
du temps que met  la baignoire pour se vider,
de Vercingétorix et de Jeanne d'Arc,
du Pôle Nord, de l'Afrique et des fleuves qui arrosent la France
des os du squelette et du rôle des muscles...
T'en souviens-tu,
de la sortie de l'école à la nuit tombée
parce qu'on était resté à l'étude ou en retenue,
des devoirs du soir  sur la table de la cuisine sous la lampe à pétrole...
T'en souviens tu,
de l'odeur de la soupe,
des fleurs de givre en hiver sur les carreaux de la chambre...
T'en souviens-tu,
du bol de lait fumant avec du pain trempé dedans au petit déjeuner,
du bonbon dans la poche pour la récré
et à nouveau,
 du bruit des galoches à semelles de bois des enfants
qui courent dans la rue...
 
T'en souviens-tu de tout cela??
 
Cela semble si loin, pourtant c'était hier
ou peut-être avant hier, tiens,
du temps de ma jeunesse à Bennecourt...
 
à moins que ce ne soit d'autres enfants
ou même toi, ailleurs, dans un autre village...120848456_o

 


souris


T'en souviens-tu??
 

guilande houx



Posté par TooTsieBlog à 09:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

01 novembre 2018

D'un joli vert tendre....



Scolopendre...

au pied d'un vieux mur de granit
cette fougère partage son nom
avec le millepattes

my photo

 

 

23 septembre 2018

Et pourquoi ci et pourquoi ça


 
 
(C'est la saison parce que cet hiver on ne se posera plus la question)
 

automne


et oui, pourquoi écrit-on automne avec "un meu et un neu" et pas avec  "deux neu"...?? (j'ai dû apprendre ça à l'école, mais comme c'est loin, j'avais oublié)...
 
Après une petite recherche dans un vieux bouquin, (j'en ai plein), j'apprends que le groupe "meu neu" est plutôt rare en français, (on s'en serait douté) et que ça vient du Moyen-Âge et des mots  latins qui contenaient ce groupe de lettres "meu neu" et qui donc ont été introduits en français avant le XVIe siècle...
(à mon avis, les moines copistes de ce temps là avaient dû faire une co...rie ou alors comme il ne faisait pas chaud dans les abbayes, avec ses doigts gourds, "yen a" un qui a mis une jambe de trop à un "neu" et les autres ont continué la bêtise rien que pour ne pas lui faire de peine)...
 
Et pour embêter les étrangers qui apprennent le français,
on a gardé "meu neu" tel quel dans certains mots comme damnation, indemnité, amnésie etc...et naturellement automne...

copiste -automne

Posté par TooTsieBlog à 09:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

05 septembre 2018

Extraite de mes archives...

 

...Cette histoire imaginaire est l'aventure d'un jeune et bel homme que nous nommerons Elysée 
Il perdit sa main droite dans un  accident de voiture
et qui se vit greffer celle d'un généreux don d'organe à l'hôpital ...
Après la rééducation douloureuse , 

 

il reprit une vie presque normale..
Je dis bien presque car en réalité, 
c'était la main d'une femme qui lui avait été donnée...
Une nuit, il se réveilla en sursaut, 
cette main s'était faite douce et experte 
et lui prodiguait mille caresses et mille sensations 
dont je vous laisse subodorer l'issue finale...
La fois suivante, c'est au cinéma qu'elle s'aventura sur la jambe d'un monsieur assis à côté de lui et qui se laissa faire avec complaisance......
En fait cette main était incontrôlable et la coquine  renouvelait ses habiles exploits dans les plus divers endroits, 
avec les rencontres masculines  qu'elles soient amicales, professionnelles, joyeuses ou sportives...
A sa grande de honte, notre jeune homme luttait contre les instincts baladeurs de la greffe 
mais c'était toujours en pure perte, elle continuait sans complexe ses charmantes explorations... 
Mais un jour que la main se faisait gentillette sur la fesse musclée d'un garçon de passage, 
il arriva ce qu'il devait arriver... 
le garçon en question était gay et tomba amoureux fou de notre bel Elysée...

Oups!! panne d'inspiration!! 
 
Je vous laisse commenter une suite...

 

Posté par TooTsieBlog à 09:25 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :