21 décembre 2018

Parce que peu exigeants, heureux étions nous, les gamins en galoches d'après guerre...


 
Les communes, autrefois, n'étaient pas plus riches que maintenant
et je pense même qu'elles avaient encore moins de moyens qu'aujourd'hui ...
 
Le garde-champêtre M. Jocquin et l'employé communal M. Etienne dressaient et ornaient un grand sapin qui nous semblait magnifique...

guirlande

Et un dimanche après midi,
 juste avant les vacances de fin d'année
il y avait la Fête de Noël à Bennecourt...
Sous le préau fermé pour l'occasion par de grandes et épaisses bâches au sigle de l'Armée Américaine...
Les maitres et les enfants s'étaient mis en 4 pendant plusieurs semaines pour réaliser ou apprendre textes ou corégraphie cette séance récréative...
les parents et les villageois accourus en nombre pour l'occasion étaient assis sur des bancs...
Une vente de programmes réalisés pendant les cours de dessin subventionnait la Caisse des Ecoles pour l'achat de papier crépon des costumes...
Les trois coups résonnaient sur l'estrade!!
et commençaient  chantés, récités et joués par les grands et les petits,
des chansons, des poèmes,
des danses et de diverses scénettes
sur le thème de Noël...

Vifs applaudissements
et rappels récompensaient les artistes en herbe
et ceux qui s'étaient donné un mal fou
pour coordonner tout cela...

Puis pour clore l'après-midi, venait la distribution très attendue par le Père Noël
d'un jouet, d'une orange et d'un sachet de confiseries
à chaque enfant de l'école communale
suivi d'un copieux goûter composé d'un petit pain au lait
et d'un chocolat bien chaud.
Apostille: Ce cadeau de Noël était souvent le seul pour les enfants de certaines familles...père noël


30 novembre 2018

Brrr!! ça sent l'hiver!!



Tout d'abord, Bonne Fête à tous les André

avec une belle photo du passé pour moi
d'un homme "bon comme le pain" disait-on autrefois ..

Chaque année, la Saint André me tient particulièrement à coeur
puisque mon cher Grand- Père se prénommait ainsi ...
(vous ai-je déjà dit que j'étais petite fille de travailleur émigré belge??
Oui, certainement par le passé dans un autre site de blog...
mais je le répète pour mes nouveaux amis )
Au Garde à vous, bras le long du corps, pieds légèrement ouverts,
Grand-Père est là, à droite,
avec une cigarette qui n'est là que pour la photo plantée au milieu de sa bouche...
Mon André à moi ne fumait pas ,
il chiquait (une horreur) habitude gardée de l'Enfer de la Guerre de 14/18 où il avait été gravement blessé...
Il est vêtu de sa vieille veste de l'Armée Belge qu'il ne quittait presque jamais dans la journée...
Il a ses côtés ses deux fidèles amis,
deux joyeux drilles...
Mollu avec son éternelle fleur des champs à la boutonnière
et Jansens qui conservait toujours comme un trésor
son portefeuille dans la poche intérieure de sa veste...
Voici un beau trio de Belges et fiers de l'être...
Tout dans le décor me rappelle mon enfance à Notre Dame de la Mer...
au fond, "les bâtiments" qui contenaient un lot d'outils fort utiles au jardin,
le vieux sapin un peu déplumé,
le chien à la chaine...
ses gamelles à eau et à nourriture...
sa niche: un vieux tonneau de métal garni de paille fraîche recouvert un sac de jute
que Grand-Père mouillait dans la mare en été à cause de la chaleur...
Si tu me regardes de Là-Haut, protège moi encore comme tu l'as fait quand j'étais une petite fille...
J'ai 78 ans bien tassés...mais je t'aimerai toujours Grand-Père...

Grand-Père et ses Amis

Sur mon vieil almanach des Bergers , il est écrit pour le 30 novembre:
Pour la Saint André,
le froid nous dit:
-"Me voici!!"


Posté par TooTsieBlog à 09:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

05 novembre 2018

Pendant que Mac'Ron se balade dans l'Est de la France en ce moment...

La fleur au fusil.

Honneur de nos tri-aïeules, bi-aïeules, aïeules et nos mamans avec toute ma tendresse et mon respect...
La guerre c'était ça aussi!!
Avec une pensée reconnaissante pour ces femmes de 14/18 sans lesquelles rien  n'aurait été possible
À cette époque, les ouvrières des usines ont sauvé la France en remplaçant les hommes qui étaient au front...

Femme tourneur


Oui, Honneur et Respect à  cette Femme-Tourneur oubliée de 14/18...
un métier que j'ai exercé moi aussi mais en moins difficile...

Posté par TooTsieBlog à 10:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

03 octobre 2018

Les chagrins de l'enfance

En pleurs, quand je contais à ma Mèmère Monnier
des problèmes de chicanes enfantines avec ce grand idiot de cousin,
elle séchait ce gros chagrin avec un coin de son tablier en me prenant sur ses genoux...
-"Ne t'inquiète pas ma Poulette de Grain, ce soir, je mettrais des cailloux dans sa soupe..."

Mèmère

En fait elle n'avait rien inventé Ma Mèmère:
Il existe bien une recette de soupe au caillou!!
La voici telle que je l'ai trouvée sur le Net:
La soupe au caillou est une recette traditionnelle de la soupe paysanne
qui s'adapte aux variétés de légumes du lieu,
avec une base de pommes de terre, navets, carottes, poireaux,
plus selon la saison une poignée de pois, des haricots verts ;
saler, ajouter du persil.
Du lard fumé, des saucisses,
ou une poule peuvent y être ajouté.
Un galet propre est plongé dans la casserole pendant la cuisson
qui dure trois heures.
Sa forme est importante: il est choisi biconvexe, presque plat sur une face et de forme harmonieuse.
La cuisson étant maintenue à petit feu, le galet est en perpétuel mouvement et agit comme un pilon
qui écrase les différents composants de la soupe en affinant la texture et en répartissant les sucs.
Cette soupe cuit très longtemps sur le coin d'une cuisinière,
et le caillou, agissant en accumulateur de chaleur,
maintient une température efficace en écrêtant les pics de température, sur un long terme.
On sert souvent la viande séparément avec de la crème fraîche...

galet

16 août 2018

Maltraitance,


Souvenir du mois d'Août 1958

Je ne sais si elle s'appelait June ou ...., mais peu importe!!
je me souviens de cette ravissante petite vieille dame oubliée de sa famille dans un service de vieillards tout en haut de l'ancien hôpital de M....s la J..e


Pour me faire un peu de sous, j'y avais été employée pendant les vacances...
J'arrive un matin, et je trouve dans le couloir sans éclairage,
cette grand-mère adorable en pleurs dans une longue chemise de nuit blanche...

coeur

Mes 18 ans ont fondu de compassion devant ce chagrin
et je lui demande pourquoi ces grosses larmes:
Elle me dit qu'elle a été punie par la surveillante de nuit
parce qu'elle s'était oubliée encore une fois dans son lit...
et elle me montre la punition en soulevant son vêtement
et les larmes me sont montées aux yeux à moi aussi:
Pour l'humilier, on lui avait mis une épingle à linge
qui pinçait les quelques restes de son "minou" gris...
Horrifiée, j'en ai parlé au médecin quand il est passé pour la visite...


Dans l'après midi, on me convoquait au bureau
et l'on m'a remis mon solde tout compte  en me disant
que mon travail ne convenait pas (merci au toubib)
en me rappelant les règles de la confidentialité inclus dans mon contrat de travail...
Contrat que je n'avais même pas eu le temps de signer...

Posté par TooTsieBlog à 09:50 - - Commentaires [22] - Permalien [#]


13 août 2018

Aujourd'hui, comme chaque année depuis 1976...

 

Les gauchers seront, une fois encore, mis à l'honneur en cette date du 13 août.


https://p4.storage.canalblog.com/43/50/1606671/120592611.gif
Une pensée pour ma petite fille Elodie
qui écrit de la main droite
et qui se sert de sa main gauche pour manger
et pour réaliser une multitude de choses...

https://p4.storage.canalblog.com/43/50/1606671/120592611.gif

Mon illustration:
Autrefois, on "corrigeait" ce genre de "défaut"
Ma chère M'Man était une gauchère contrariée,
et je me souviens qu'elle avait une fort curieuse façon de tricoter
car ma grand-mère, droitière, avait renoncé à lui apprendre la trouvant "incapable"...
Pourtant, regardez bien la photo de M'Man portant cette robe en fine laine qu'elle s'était tricotée "main gauche"...

M'man

Posté par TooTsieBlog à 09:05 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

11 juillet 2018

Bonne nuit Monde des Blogs...

 

Quand j'étais gosse...

Des fantômes rouges et noirs profitaient toujours de la nuit d'hiver
pour revenir hanter mon imagination qui s'égarait......
imageLeurs ombres mystérieuses se tordaient sur le plafond, les murs et les meubles de la chambre...
Je voulais les fuir en me cachant sous les couvertures
mais ils étaient toujours là lorsque je ressortais la tête...
 
-"M'maaaaaaaaaaaaann!!"
Et ma mère arrivait, frissonnante,
resserant son châle de laine sur sa chemise de nuit...
Naturellement, je me faisais gronder pour l'avoir sortie de son lit bien chaud...
-"Je me demande ce que tu as bien pu lire comme bêtises aujourd'hui...
 Regarde, tes fantômes, ce ne sont que les flammes du poêle
qui passent par le trou du foyer..."
 
Et je m'endormais rassurée en pensant que bientôt il ferait meilleur
et  il n'y aurait plus besoin de chauffage dans la chambre...

05 juillet 2018

Nous sommes le 5 juillet...

Philippe, mon fils ainé fête ses 58 ans aujourd'hui ...

Joyeux anniversaire, mon grand
Je lui fais de grosses bises...

Philippe

Regardez comme il était "chou" à  3 ans ...
_____________________
Apostille: pour son jour et année de naissance la météo n'était pas top et je me souviens qu'il pleuvait ce 5 juillet 1960:
Voilà ce que j'ai trouvé sur le site ci dessous
pour le temps qu'il faisait ( glagla):

http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1960

Les 30 juin et 1er juillet : ces deux journées sont presque hivernales -des gelées sont observées au lever du jour, jusqu’en région parisienne (+1° au Bourget mais moins de 0° au sol) - il neige au-dessus de 1200m dans les Vosges -d’une façon générale, le mois de juillet 1960 est d’ailleurs très frais et très humide.

01 juillet 2018

Feu ma Chérie de Chien Husky...

Ce Dimanche là,

des Témoins de Jéhovah maraudaient aux Platanes à Criel-sur-Mer (76)
où nous louions, à cette époque,  une charmante petite maison pour les WE et les vacances...
J'ai toujours détesté leur façon de dispenser leur "Bonne Parole" d'un Dieu implacable...
Pourtant si pacifique, ma regrettée Jazzie, non plus...
Protectrice, elle s'appuya contre ma jambe et de sa gorge sortit un feulement vibrant de menaces...
C'est la seule fois de sa vie où elle montra des crocs inquiétants
et qu'elle porta, le nom terrible qui lui venait de Bilka, sa mère:
Jazzie des Loups d'Ecouves...
Tu me manqueras toujours, ma Chérie de Chien...

jazzie


Apostille: Ce jour là, j'ai entendu,
que j'étais une bien mauvaise personne
pour avoir un chien aussi méchant
et que Dieu saurait en tenir compte...
Une menace qui m'a lassée froide...

 

Posté par TooTsieBlog à 10:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2018

Grrrrr!!


Question de feeling!!

Je m'en vais vous conter quelque chose
et vous allez comprendre pourquoi je n'ai aucune affinité avec les chats noirs...

Chez mes parents, dans ma jeunesse déjà, la Noireaude que M'man calinait, ne m'aimait pas...
Puis un jour en allant chercher le lait,
le chat noir de la ferme m'a sauté dessus
et a fait un accroc à mon joli tablier avec ses griffes...
Chez ma soeur, comme je ne peux pas souffrir qu'un chat saute sur la table,
LaNoire m'a griffée parce que je l'ai prise gentiment pour la poser sur le sol...
Et ça continue, un matin à Barbotan (Gers) où j'étais allée en cure pour soigner mes vieilles douleurs,
 je m'étais assise sur un banc ,
pour attendre patiemment qu'un magasin ouvre ses portes
tout en profitant d'un généreux et tiède soleil d'octobre...
un micro chat noir, joli comme tout avec de beaux yeux dorés
est venu spontanément sur mes genoux réclamer une dose de caresses
que je lui ai donnée sans arrière pensée...
Et vous allez constater
que je n'ai vraiment pas de chance avec ce genre de "griffard"*:
il m'a mordu au pouce, "la vache"...
Du coup, il s'est pris une "mornifle"** à faire 3 tours dans son slip s'il en avait porté un ...

Vraiment!! je n'aime pas les chats noirs...!!
Et c'est sans regret que vous les laisse...
Je finis par croire la légende qui dit qu'ils sont l'incarnation du Diable!!
Du large sales bêtes porte-poisse ...!!
 Non, mais des fois!!

Heureusement qu'avec les chats blancs, gris et roux, ça va plutôt bien et même très bien!!

chat

 

Apostille: *"griffard" ou chat et par approchement avec les griffes
issu de l'argot et nom masculin;

**"mornifle" ou giffle faite avec le revers de la main.
mot issu de l'argot et nom féminin.