26 août 2018

Une histoire du regretté narrateur Pierre Bellemare


 
Quand Napoléon Ier revint en 1927...

C'est l'acteur Albert Dieudonné qui incarna l'Empereur Napoléon dans le film d'Abel Gance...
Or durant le tournage, il fut réellement amené à être l'Empereur lui même...
Un jour, après les prises de vues qui se déroulaient au château de Fontainebleau,
alors qu'il s'apprêtait à ôter son uniforme de scène,
le conservateur vint le trouver:
-"Dites donc, Dieudonné, voulez vous faire une bonne action ?
Nous avons ici un vieux gardien en retraite qui n'a plus toute sa tête à lui.
Il s'imagine d'avoir fait partie de la Grande armée
et il affirme rencontrer l'Empereur dans le Palais, la nuit... "
Dieudonné accepta.
-"Et bien! Montrons-le lui pour de bon"
La nuit suivante, on alla réveiller le vieux gardin qui dormait dans un pavillon:
-"Mathat! l'Empereur te demande !"
Un peu ahuri, le vieux s'informa:
-"Où est-il l'Empereur ?"
-"Là ! dehors dans le parc !"
Il passa un pantalon et sortit...
Dans la pénombre, voyant l'Empereur, il se mit au garde-à-vous, très ému.
-"Comment, Mathat, tu es de garde et tu dors, toi, un vieux soldat d'Austerlitz ?"
Le vétéran se redressa fièrement, tel un grenadier devant l'Empereur.
-"Oui, Mon Empereur, j'y étais, mais je ne suis plus de garde, je suis trop vieux... Austerlitz... vous pensez !"
Dieudonné-Napoléon lui pinça l'oreille.
-"Trop vieux! Est-ce que tu songerais à prendre ta retraite, par hasard?
 Tu as bon pied , bon oeil.
Tu vivras jusqu'à cent ans!" ...

napoleon-gance


02 août 2018

Inspiration toute personnelle...

 

...sur une oeuvre de Georgios Jakobides (1853-1932)


Dans le coin de l'église réservé aux pauvres,
une fillette, assise  et tête renversée semble dormir...
Elle ne dort pas.
Un panier de fleurs en offrande sur les genoux,
avec cette ferveur et cet abandon douloureux
que rien ne dérange, elle prie pour son petit frère
que les Anges du Ciel ont emporté au Paradis...

oeuvre de Georgios Jakobides

Posté par TooTsieBlog à 07:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

16 juillet 2018

Clin d'oeil à la Vie...

 

Ne gardez pas votre joie pour vous tout seul.
La joie est née jumelle
elle doit être partagée pour être vraie.
(proverbe anglais)

Premiers Pas François Millet

Illustration: Oeuvre de Jean-François Millet
Premiers pas,
dessin au crayon noir et pastel, 1858
Lauren Rogers museum of art Laurel ( Mississipi )

Posté par TooTsieBlog à 15:36 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juillet 2018

Oups, j'ai raté le départ du Tour de France!!

 

Mais puisque c'est la période où le vélo est à l'honneur...

 

velo

 

Voici pour vous une vieille page de publicité vantant le made in France

déjà dans les années 1900,
on ne concevait pas de faire du vélo
sans de bonnes chaussures cyclistes...

Allez les gars...la tête dans le guidon..

Et vive la Joyeuse Pédale!!


.affiche pub

Ayons une pensée également pour Madame Yvette Horner
qui accompagnait les "Tour de France" avec son accordéon
et qui vient de nous quitter pour un "monde meilleur" ("meilleur": c'est ce qu'on dit)...

Yvette Horner "Le triolet" | Archive INA