Gribouiller sa vie

journalCe cahier de brouillon de la vie,
 témoin  incontournable des idées raturées,  
d'éparses émotions soulignées de joie ou tristesse  
l'éblouissement du coup de foudre
pour un visage sans nom
avant qu'il ne s'évanouisse dans les confins de la mémoire...
les résolutions envolées...
les challenges réussis quand tout semble fichu...

Ce muet confident souvent chiffonné, tâché, jauni
garde les images furtives que capte l'attention d'un instant,
les gestes , les choses,
les singeries des enfants ou des gens,
les sentiments d'amour et d'amitié
la douleur et la haine aussi...

Et sur une page arrachée qui avait-il?
la déception de l'échec?
un amour bafoué?
l'insolence d'une peur?
un secret inavouable?
 
Apostille: Je me souviens de ce gars sans passé
qui partait son sac sur l'épaule sans se retourner
et qui pensait déjà à tout autre chose
qu'à ce qu'il venait intensément de vivre...
Sa vie était comme son sac , presque vide !!
Il s'appelait comment déjà??
je ne sais plus!!
j'aurais dû l'écrire quelque part moi aussi !!

                                                Chantal R. alias TooTsieBlog