Ainsi:

En cherchant les vieux mots que l'on prononçait dans mon village
quand j'étais gosse avec ma copine Marguerite qui tentait de m'apprendre vainement quelques mots de breton;
etiquette de fromage de chèvreIl m'est revenu un mot que "Mon Jules" (mon père nourricier) m'avait dit à voix basse
le jour de l'enterrement de son vieux pépé Jacques LeBourg
en entendant les voix aiguës des dames de la chorale chanter le De Profondis dans l'église:

-"On dirait des "maguettes" quand leurs cordes sont entourées autour de leurs pieux!!"
Naturellement, comme je n'ignorais pas ce que voulait dire ce mot et en pensant au bêlement de notre chèvre,
j'avais pouffé de rire
ce qui m'avait valu les gros yeux , une tape sèche sur la main et l'expression "pas sortable" de M'man
qui m'avait pourtant fait une sévère leçon de ne pas rigoler pendant la cérémonie...

Grand mère qui était de Ch'Nord (de Malo les Bains) disait de ses maguettes alias chèvres quand elles étaient "en chaleur":
-"Plus qu' ch' bouc i pue, plus que l'maguette all' va l'vir."
ce qui veut dire si je me rappelle bien
-"Plus que le bouc sent mauvais, plus la chèvre va le voir."

Apostille: Mais le plus terrible pour moi serait de rencontrer et de parler aujourd'hui à une dame se prénommant  "Maguette"
( si si!! Mes P'tits Vieux!! ça existe "Maguette" je l'ai vu sur "facebook")
(Je ne pourrai jamais me retenir de rire en faisant la relation mentale entre la chèvre et "facedebouc" si , d'aventure, je rencontrais cette personne !!)

Nan mais!! avouez quelle sotte idée tout de même de d'affubler une petite fille d'un tel prénom
qui veut dire chèvre dans notre patois de Bennecourt!!

de Théodore Robinson Fille avec sa chèvre

Un peu de sérieux maintenant avec cette sublime oeuvre d'art
intitulée Girl with Goat
que nous devons à l'américain Théodore Robinson (1852-1896)